Obama, what else ? PDF

Mais les États-Unis continueront de défendre les droits du peuple égyptien et de travailler avec leur gouvernement à la poursuite d’un avenir plus juste, plus libre et plus prometteur.


ISBN: 2357660082.

Nom des pages: 105.

Télécharger Obama, what else ? gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

 » Au fond, tout de qu’on lui demande à Barack Obama, c’est d’avoir la carrure de Roosevelt, l’intelligence et le courage politique de Lincoln, l’humour de Coolidge, la droiture de John Adams, l’honnêteté de Washington, la virilité d’Andrew Jackson, le charme de Kennedy, la bonhomie de Reagan et l’appétit pour les bonnes choses de Clinton. Facile !  » Jean-Luc Hees est un amoureux des Etats-Unis. Mais ces dernières années, elle ne faisait plus tellement rêver, l’Amérique. Jusqu’à ce qu’un jeune sénateur, parfait inconnu, noir par-dessus le marché, entre en scène. Orateur virtuose, entre Fred Astaire et Martin Luther King, il a rendu l’Amérique à ceux qui l’aiment. Jean-Luc Hees nous fait revivre les mois d’attente, d’espoir, d’émotion, qui ont fait de Barack Obama le 44e président des etats-Unis d’Amérique. Correspondant de France Inter en Amérique sous Reagan, Jean-Luc Hees a suivi pour Charlie-Hebdo la campagne présidentielle américaine de 2008, accompagné du dessinateur Riss. Il est l’auteur, aux presses de la Renaissance, de La Saga de la Maison-Blanche, paru en 2006. Il anime la tranche matinale de Radio Classique.

C’est un signe que ni le courage ni le pouvoir de tirer des roquettes sur des enfants endormis ou de faire sauter des vieilles femmes dans un bus. Nous devrions inspirer plus d’enfants comme vous à aimer la science. Lorsque le phosphore blanc explose, il s’enflamme et crée une fumée blanche.

Obama est l’architecte du déclin américain, et le progressisme est l’idéologie du suicide américain. Nous sommes toujours l’Amérique des héros qui ont été exposés au danger; des gens ordinaires qui ont pris les pirates de l’air; de familles qui ont transformé leur douleur en espoir. Par des actes, il a donné du courage aux faibles de cœur. Cependant, le président américain a été largement accusé d’alimenter le sentiment antimusulman à travers les États-Unis – en particulier après avoir fait circuler des vidéos d’un groupe britannique d’extrême droite la semaine dernière.