La conférence de la honte. Evian, juillet 1938 PDF

Sous son inspiration, l ‘«Ordre Kommisars» énonce les règles de traitement de ces fonctionnaires et des Juifs dans les territoires soviétiques.


ISBN: 2841867870.

Nom des pages: 182.

Télécharger La conférence de la honte. Evian, juillet 1938 gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

 » Si le crime nazi envers les Juifs et les Tziganes est imprescriptible, ce qui l’a rendu possible, c’est bien le silence des nations.  » En 1938, alors que les Juifs essaient de quitter l’enfer germanique – discriminés dans leur vie matérielle, sociale et spirituelle, broyés par des mesures répressives de plus en plus nombreuses – les pays du monde entier refusent de leur ouvrir leur porte. Devant la gravité de la situation, le président américain Franklin Roosevelt, pressé par des associations chrétiennes et juives, finit par proposer la tenue d’une conférence internationale dont l’objectif sera de pousser chaque pays à accueillir un nombre substantiel d’émigrants. Vingt-neuf représentants de pays se retrouvent à Évian-les-Bains du 6 au 15 juillet 1938, et chaque délégué trouvera des prétextes odieux pour expliquer son impossibilité à recevoir une population en errance et soumise à un grand danger. Les conséquences sont terribles. Parce qu’ils refusèrent de sauver six cent mille vies, dont des enfants, les délégués de la conférence d’Évian découvrirent, en 1945, que six millions d’êtres humains avaient été exterminés dans des fours
crématoires installés au coeur de l’Europe. Un document édifiant sur un fait méconnu, qui démontre la lâcheté et l’hypocrisie des dirigeants politiques, incapables d’une décision salvatrice autre que politique.

Notre refus d’autoriser le M.S. St. Louis pour atterrir sur nos côtes n’était pas un incident isolé. Raoul Wallenberg et d’autres diplomates neutres à Budapest suivent ces marches de la mort et parviennent à sauver des milliers de personnes. Le sionisme signifiant la réoccupation de la Palestine n’a aucune attraction pour moi.

Cependant, l’échec de l’Allemagne à vaincre la Grande-Bretagne et à prendre le contrôle des mers a rendu le plan de Madagascar impraticable. Mais ils appelaient les Allemands les malédictions de l’humanité, et ils voulaient que l’Amérique et l’Angleterre combattent l’Allemagne en leur faveur. Après les déportations à Treblinka, entre 55 000 et 60 000 Juifs sont restés dans le ghetto de Varsovie et se sont concentrés dans quelques blocs de construction. Avec ceci en commun, ils ont maintenant l’opportunité de se compléter et de contribuer à la vaste énigme qu’est la Seconde Guerre mondiale en Chine.