Enquête sur les miracles de Lourdes PDF

Le petit Justin courait joyeusement se jeter dans les bras de sa mère qui l’embrassait en sanglotant. «Il a été guéri hier, pensait-elle, puisqu’il voulait se lever et marcher, et moi, incroyant que j’étais, je voulais la foi et je l’en empêchais.» Et quand son mari entra, elle lui dit: «Vous voyez il n’était pas mort; la Vierge l’a sauvé. »La bonne voisine qui, la veille, avait fait le petit linceul de Justin, n’en croyait pas ses yeux.


ISBN: 2262027943.

Nom des pages: 192.

Télécharger Enquête sur les miracles de Lourdes gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Lourdes célèbre en 2008 le 150e anniversaire des apparitions de la vierge. Cette « capitale de la prière » est l’un des sanctuaires religieux les plus fréquentés au monde (plus de cinq millions de pélerins et visiteurs par an ). Mais c’est aussi, depuis le début des apparitions, une  » terre à miracles  » vers laquelle convergent chaque année des dizaines de milliers de malades. En novembre 2005, l’Eglise a reconnu le caractère miraculeux de la guérison d’Anna Santanielle atteinte d’une malformation cardiaque. C’est le 67 e miracle officiel. L’Eglise ne reconnaît pas facilement le caractère surnaturel des guérisons survenues à Lourdes ou en lien avec Lourdes. C’est le seul sanctuaire au monde à s’être doté d’instances médicales de contrôle des guérisons déclarées. Il s’agit du Bureau Médical de Lourdes et du Comité Médical International de Lourdes, uniquement composés de médecins, totalement indépendants de l’Eglise. Ce sont ces instances qui déterminent la réalité des guérisons et leur caractère exceptionnel, non explicable par la science. Et c’est ensuite que l’Eglise se prononce ou non sur leur caractère miraculeux. Sur quelque 6000 personnes qui, depuis 1858, se sont déclarées guéries au Bureau médical, celui-ci en a déclaré 2000 inexplicables par la science. Or, l’Eglise, à ce jour, n’a reconnnu de caractère miraculeux qu’à 66 d’entre elles. Comment la médecine procède-t-elle pour vérifier le caractère authentique d’une guérison ? Quelle enquête mène l’Eglise pour proclamer qu’il s’agit d’un miracle ? Qui sont les 66  » miraculés  » ? Y a-t-il des guérisons exceptionnelles dans d’autres sanctuaires marials ? C’est à toutes ces questions que répond Yves Chiron dans une enquête historique fondée sur une vaste documentation et des archives.

Yves Chiron, né en 1960, professeur d’histoire, membre de la Société d’histoire religieuse de la France, a publié chez Perrin Paul VI, une biographie de Padre Pio, et Enquête sur les apparitions de la Vierge.

Alors qu’ils passaient devant une statue de Marie en blanc, telle que décrite par Mme Brise, Mme Banda était submergée d’émotion, pleurant et étreignant sa mère. En même temps, les autres sœurs de son couvent ont entamé neuf jours de prière, connus sous le nom de neuvaine, à Notre-Dame de Lourdes pour Soeur Marguerite. De nombreux membres du comité ont peut-être été élevés dans la religion catholique, mais ils ne pratiquent pas ou peuvent s’être détournés de l’Église.

Par exemple, une autre étude récente a révélé que, en analysant le spirituel pendant la méditation, il était possible neurologiquement de rendre compte du sens religieux de la transcendance – l’unité avec la nature ou l’unité avec Dieu. En 1887, écrivait Mouritz, Damien s’était fanatiquement dévoué à un traitement expérimental de bain chaud d’un médecin japonais nommé Goto. En 1954, l’évêque voulait que ce comité acquière une dimension internationale. Les aphthae en médecine anglaise désignent les inflammations de la bouche, qui se produisent généralement chez les nourrissons, qui s’accompagnent d’une fourrure blanche, constituée en grande partie du mycélium d’un champignon.